Comment intercepter des flux WEB chiffrés

Aujourd’hui, pour protéger notre trafic internet, nous exploitons différents protocoles de chiffrement conçus pour ajouter une ou plusieurs fonctions de sécurité (confidentialité, intégrité, authenticité, imputabilité) sur les protocoles qui n’en possèdent pas nativement. L’un des plus utilisés est TLS (Transport Layer Security) développé par l’IETF, qui est l’évolution de SSL (Secure Socket Layer) développé par Netscape. À titre d’exemple, TLS nous permet d’effectuer nos achats sur internet au moyen du flux WEB chiffré HTTPS (couche TLS pour HTTP).

 

 

 

par Raphaël Pion & Hugo Meziani
Laboratoire (C+V)O , Axe Confiance Numérique et Sécurité/Laboratoire de cryptologie et virologie opérationnelles (ESIEA)
 

 

1

OR
OR