Journalistes RFI tués au Mali : la remise en cause de la version officielle

Le 2 novembre 2013, une annonce a secoué le monde médiatique, laissant sans voix ceux et celles qui, au péril de leur vie, apportent l’information au public. Deux journalistes français ont été enlevés par un groupe non identifié devant la porte d’un des chefs du MNLA à Kidal (Mali). Les recherches ont immédiatement commencé et quelques heures plus tard nous apprenions que Ghislaine Dupont et Claude Verdon ont été retrouvés assassinés à 12 km de la ville. La cause de leur décès est selon le Quai d’Orsay due à plusieurs impacts de balles, tirés à bout portant et

OR
OR