Un projet de plate-forme d’Interception satellitaire

Depuis de nombreuses années, on parle régulièrement d’Internet par satellite. Dans un premier temps, les opérateurs de satellites géostationnaires comme Eutelsat et SES-Astra avaient pour objectif d’apporter une réponse à l’absence de l’internet filaire dans certaines parties de l’Europe, dont quelques coins en France. Ce sont les fameuses zones blanches.

Aujourd’hui, l’Internet par satellite permet aussi d’apporter plus de débit. Mais qu’en est-il de la sécurité des flux. C’est l’objectif de la plate-forme d’interception satellitaire qui est développée à l’ESIEA.

 

 

SES16GovSat_Orbital_Sciences_Corporation

 

Par Vincent Lorion
Laboratoire (C + V) O – Laboratoire de Cryptologie

OR
OR