La sécurité des systèmes RFID : étude de cas

Valider un titre de transport dans le bus, utiliser un badge pour ouvrir une porte et même payer sans contact sont devenues des actions naturelles pour la plupart d’entre nous alors qu’elles n’existaient pas il y a encore quelques années. Ces gestes reposent sur la technologie de radio-identification qui peut sembler être une manière plus efficace de sécuriser un système puisqu’elle requiert la présence physique du badge pour s’identifier. Mais en réalité, aucun système, même protégé par RFID n’est réellement impénétrable et la difficulté à trouver une faille peut grandement varier selon le produit qui vous a été vendu.

 

Par Romain

OR
OR