Microsoft met en avant Windows 10

L’éditeur supprime volontairement différents « services après-vente » (supports) pour inciter les entreprises et les particuliers à migrer vers la dernière version de Windows 10.

 

Windows n’est pas éternel. Régulièrement, Microsoft rappelait le calendrier de ses deux supports. Celui appelé « standard » concerne les mises à jour fonctionnelles (destinées notamment à améliorer l’ergonomie du système d’exploitation ou son autonomie) mais aussi les correctifs de sécurité. Le second est dénommé « étendu ». Cette fois, seuls les patchs de sécurité sont publiés par l’éditeur.

 
Officiellement, le calendrier des supports pour les différentes versions de Windows est le suivant :
– Windows 7 : fin du support standard le 13 janvier 2015 ;
– Windows 7 : fin

OR
OR