Méthodologie d’analyse d’objets connectés

Un grand nombre de personnes déclarent connaître leurs objets connectés et savoir les utiliser. Ces objets, utiles, voire indispensables, nous accompagnent désormais au quotidien de manière quasi permanente. Nous comptons aujourd’hui plus de 25 milliards de ces objets. Il faut s’attendre à doubler de chiffre pour 2020. Cette dépendance à l’objet connecté doit parallèlement s’accompagner d’une prise de conscience quant à la sensibilité des données traitées.

 

 

Par Jérémy SOKOLOWSKY et Valentin BRETON

Étudiants en 4e année à l’ESIEA Laval

 

En effet, ces nouveaux compagnons récoltent et transmettent plusieurs informations parfois très intimes sur leur propriétaire-utilisateur. Dans ces conditions, il est nécessaire de

OR
OR