Le DSI devient un coach

La transformation digitale oblige le DSI à s’adapter en devenant moins un acteur exécutif qu’un stratège. Il doit faire de l’évangélisation afin accompagner la mutation technologique. Entretien avec Véronique Daval, présidente du Club Décision DSI.

 

Propos recueillis par Philippe Richard

 

 

veronique.daval.DSI2

 

 

Pouvez-vous nous présenter le Club Décision DSI fondé en 2007 ?
La vocation de notre club est d’être le pendant du Lion’s club de l’informatique. Indépendant de tout magazine et de tout partenaire technologique, notre ambition est de créer un club humaniste qui s’appuie sur des valeurs partagées : le sens de l’engagement, le

OR
OR