Des millions pour la sécurité de l’informatique embarquée

Pour Sentryo, la connaissance des réseaux est essentielle
10 juin 2014
La protection des données personnelles
30 septembre 2014

Dans le cadre du programme COST, le projet CRYPTACUS a été accepté le 14 mai. Prévu pour durer 4 ans à partir de cet automne, ce projet s’appuie sur la cryptanalyse des systèmes informatiques ubiquitaires, c’est-à-dire l’informatique que l’on trouve dans les objets de la vie quotidienne (carte d’abonnement aux transports publics, clés de voitures, passeports, carte de contrôle d’accès…).

« Il s’agit d’essayer de “casser” ce genre de dispositifs afin de les améliorer. CRYPTACUS s’articule autour de quatre niveaux : l’étude des modèles de sécurité, l’analyse de la sécurité des algorithmes et des protocoles, les attaques physiques et le Reverse

OR
OR

Connexion

Mot de passe perdu ?

error: Ce contenu est protégé.