Hacker en France : La grande désillusion

Je me nomme p1g3on, mon nom et mon prénom véritable n’ont pas beaucoup d’importance dans notre monde numérique. Je ne suis pas un petit jeune puisque cela fait 20 ans que je suis sur les réseaux, ceux qui sont de ma génération se rappelleront sans doute des factures de téléphones ubuesques que nous avons dû payer pour laisser libre cours à notre passion. Mais je n’aurais à cette époque jamais imaginé me retrouver dans la situation précaire dans laquelle je suis au moment même où je rédige ce témoignage.

 

 

 

On pourrait penser à tort que les hackers sont tous des génies

OR
OR