Pourquoi les entreprises doivent utiliser les techniques du renseignement

Les données sont devenues le principal carburant des entreprises. Sans elles, impossible de connaître les motivations et habitudes de ses clients. Sans elles, impossible de connaître précisément son secteur d’activité. Pour relever ces défis majeurs, de nombreux experts ne parlent que de Big data.

Il y a pourtant d’autres techniques tout aussi efficaces, celles du renseignement et de l’OSINT.

 

Littéralement, l’OSINT veut dire : « Open Source Intelligence », soit en français, « Renseignement de Source Ouverte ». Il s’agit donc d’une information disponible pour tout le monde et non classifiée. Il s’agit donc d’une information qui a été délibérément ouverte, distillée et diffusée afin de répondre à une question spécifique.

L’OSINT, en d’autres termes, applique le processus éprouvé du renseignement à la grande diversité des sources d’information ouvertes. Et les méthodes pour obtenir des informations via le web ne demandent pas une infrastructure ni une organisation complexes.

C’est ce que démontre Securiteoff à travers ses articles mais aussi ses formations.

 

Les articles de SecuriteOff consacrés au renseignement :

 

  • Des techniques du renseignement au service de l’intelligence économique
  • Comment trouver des informations sensibles : cas pratique avec un groupe de pétro-chimie américain
  • Capgemini et Sogeti : des failles dans leur réseau ?
  • L’OSINT au service du data journalisme : cas pratique avec la crise en Ukraine (article en deux parties)

 

 

Découvrez les formations de SecuriteOff consacrées à l’OSINT et aux techniques du renseignement :

Pour la première fois en France, ces formations (avec cas pratiques notamment) sont destinées en priorité aux décideurs, directeurs du business et directeurs commerciaux.

 

Pour plus d’informations et pour vous inscrire à nos formations en ligne, cliquez ici.